Rechercher

Les modes mentaux

Il existe deux modes mentaux, mis en avant notamment par Jacques Fradin, le mode mental automatique et le mode mental adaptatif.

Le mode mental automatique

Le mode mental automatique est économique, rapide et nous permet d’agir sans pour autant avoir conscience de la prise de décision ni de ce qui la motive. Mais il est aussi très approximatif!

Lorsque nous utilisons le mode mental automatique, c’est l’amygdale située dans la zone du cerveau limbique qui intervient, en fonction de la situation, du stimulus, elle propose une réponse plus au moins adaptée à la situation, c’est-à-dire une réponse déjà “enregistrée” à une situation semblable.

Tout cela se fait très rapidement sans même accéder à notre conscience. Bien que cela soit très utile au quotidien pour exécuter des tâches répétitives et bien connues, cela devient beaucoup plus délicat lorsque nous restons en mode mental automatique alors que nous devons prendre des décisions qui requièrent toute notre attention ou lorsque nous sommes face à une situation complexe ou nouvelle.

Le mode mental automatique est recruté immédiatement lorsqu’une peur entre en jeu. La réponse est alors très souvent inadaptée à la situation.

Le mode mental automatique utilisé de manière prolongé et/ou répétitive, consiste à ne pas voir (ou vouloir voir) les problèmes et ses caractéristiques, ni ses paramètres pour proposer une autre solution que celle vécue de façon anxiogène.

Cet état rigide nuit au bien-être et à la performance.

Le mode mental adaptatif

Le mode mental adaptatif sollicite le cortex préfrontal de notre cerveau, c’est le siège de toutes nos intelligences, de l‘adaptation et de la créativité.

Il est normalement sollicité dès qu’une situation inconnue ou complexe se présente. Contrairement au mode mental automatique, il accepte la complexité, il recherche des solutions nouvelles en prenant en compte passé et futur et en activant les différentes zones du cerveaux et les différents bassins de mémoires.

Toutes ces caractéristiques rendent ce mode mental adaptatif synthétique, créatif et stratégique. La fluidité, recherchée notamment par les sportifs pour performer, est une conséquence de la mise en œuvre de tout ou partie de ces caractéristiques.

Reconnaître les modes mentaux

Mode mental automatique (attitudes et comportements)Mode mental adaptatif (attitudes et comportements)RoutineCuriositéRigiditéAcceptationSimplificationNuanceEmpirisme excessif / refus de réflexion Réflexion logiqueImage socialeOpinion personnelleRepli sur le groupeAutonomie

N’hésitez pas à me contacter pour en savoir davantage!

Texte rédigé par Isabelle Meichelbeck, préparation mentale et psychologie du sportif

IM Préparation mentale

isabelle.meichelbeck@gmail.com

41 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout